Rentrée des classes

clotaire03

Les enfants construisent leur vue jusqu’à l’âge de 12 ans. Durant cette période, principalement rythmée par la vie scolaire, ils ont besoin d’avoir une capacité visuelle optimale.

Bien voir à l’école

Livre, tableau noir, écran d’ordinateur… la scolarité exige de grandes capacités visuelles. Lire, ce n’est pas seulement identifier des lettres, c’est aussi reconnaître des mots par des saccades successives des yeux. La lecture comme l’écriture impliquent un déplacement du regard rapide et régulier qui sous-entend des mouvements bien coordonnés des deux yeux et une perception nette des lettres. Pour bien apprendre, il faut bien voir !

http://asnav.org/bien-dans-ma-vue/a-lecole-la-vue-cest-lavenir/

Publicités

Bien choisir ses lunettes de soleil

https://i0.wp.com/static.commentcamarche.net/sante-medecine.commentcamarche.net/pictures/vfu4QKJi-lunettes.png

Le choix de lunettes de soleil n’est pas uniquement esthétique: celles-ci doivent avant tout protéger vos yeux des rayonnements UVA et UVB. Pour cela, il faut respecter certains critères.

Les critères à remplir

Pour bien vous protéger, privilégiez les lunettes de marquage CE. Privilégiez les formes enveloppantes qui permettent de stopper les rayons sur les côtés. Vous pouvez aussi prendre des verres filtrant la lumière bleue, laquelle constitue une source de vieillissement de la rétine.
Dans tous les cas, que vous ayez ou non des problèmes de vue, demandez conseil à votre opticien.

Pour les enfants

Pour les enfants, il faut redoubler de vigilance car leurs yeux sont plus fragiles : optez notamment pour des modèles qui tiennent bien.

Adapter la protection à chaque situation

Attention, la teinte sombre des lunettes permet d’éviter l’éblouissement mais ne garantit pas la filtration des rayonnements, contrairement au degré de protection, à choisir selon l’utilisation que vous ferez de vos lunettes. : Avec un degré zéro, les verres servent pour l’intérieur ou par ciel voilé.
Avec un degré 1, pour une luminosité solaire atténuée.
Au degré 2, les verres sont utiles en cas de luminosité solaire moyenne.
Au degré 3, pour une forte luminosité solaire.
Privilégiez les degrés 2 ou 3 pour la conduite.
Les verres de degré 4 doivent être portés en cas de luminosité solaire exceptionnelle, en montagne, à la mer mais pas pour conduire.

Conseil

Demandez systématiquement conseil à votre opticien pour votre choix de lunettes et consultez votre ophtalmologiste une fois par an si vous avez des problèmes de vue.

 

 

 

http://sante-medecine.commentcamarche.net/faq/462-bien-choisir-ses-lunettes-de-soleil

Eclipse du 20 mars 2015

Le vendredi 20 mars prochain aura lieu une éclipse partielle du soleil partout en France entre 9h45 et 11h15. L’obscuration sera de 58 à 83% selon les régions. La durée totale de l’éclipse sera de 2h20. Pour ce phénomène exceptionnel, l’Asnav (Association nationale pour l’amélioration de la vue) attire l’attention du public sur les indispensables précautions à prendre.

En effet, une mauvaise ou une non-protection lors de l’observation d’une éclipse peut endommager les yeux, en particulier ceux des enfants (lésions cornéennes ou brûlures rétiniennes). Ainsi, ce phénomène nécessite une protection bien spécifique.

L’Asnav rappelle les conseils à diffuser largement auprès de vos clients :

– se munir de lunettes de protection spécialement conçues pour regarder le soleil directement : filtres en polymère noir conformes aux normes CE n° 89/686. Ces filtres restituent une image nette du soleil de couleur orange. Ils filtrent 100% des rayons ultraviolets, 100% des rayons infrarouges et 99,99% de l’intensité lumineuse. Elles sont disponibles en pharmacie, dans certains magasins d’optique et magasins spécialisés.

– ne pas regarder le soleil directement sans lunettes “spécial éclipse”, ni à travers un appareil photo, un télescope, des jumelles…

– ne pas regarder l’éclipse avec des lunettes de soleil classiques.

– ne pas utiliser les anciennes lunettes conçues notamment pour l’éclipse de 1999 – elles sont à usage unique.

– ne pas céder au “système D” : radiographies, CD, pellicules photo… sont absolument à proscrire.

source : http://www.opticien-presse.fr/2015/03/13/eclipse-solaire-du-20-mars-conseillez-a-vos-clients-une-protection-adaptee/

Stepper le confort absolu en lunetterie

Le Grimalid TX5 de Stepper a une densité de 25% inférieure aux autres matières plastiques utilisées pour la fabrication des montures de lunettes, avec la possibilité de réaliser des montures beaucoup plus fines grâce au procédé de fabrication par injection. Les parties et montures métalliques sont en titane.

IMG_0014 IMG_0011

On obtient des modèles légers, anallergiques, confortables et élégants.

Je n’ai mis que des modèles féminins en photo, mais on retrouve également les modèles masculins avec les même particularités.

 

Collection Marius Morel 1880

022

La collection Marius Morel 1880 retrouve l’élégance des toutes premières créations : des produits authentiques subtilement actualisés et réinterprétés grâce aux technologies d’aujourd’hui.

Pour les initiés, les montures  MARIUS MOREL 1880 sont munies de signes de reconnaissance discrets : en bout extérieur de manchon  côté gauche, un insert métal argent « 1880 » est subtilement  noyé.

De chaque côté, en  intérieur  de manchons, 5 stries décoratives,  dont la  2ème strie est  laquée de  rouge profond.

IMGP0726

Il envoie des lunettes made in France à François Hollande

Il envoie des lunettes made in France à François Hollande

BIEN VU – L’entreprise de Loire-Atlantique propose au président de « devenir l’ambassadeur de la lunetterie française ».

Le changement de lunettes de François Hollande n’est pas passé inaperçu. Le président de la République, qui a arboré sa nouvelle paire de lunettes lors des Solidays fin juin, s’est également fait remarquer des lunetiers français.

Danemark-France. Ainsi, un entrepreneur de Loire-Atlantique n’a pas laissé passer l’occasion d’interpeller le président sur son cas. Ému de voir François Hollande arborer une paire conçue au Danemark, le lunetier a décidé de lui envoyer le même genre de lunettes, « mais de fabrication 100% française et labellisée origine France garantie », a expliqué la société Roussilhe à Ouest-France.

« Ambassadeur de la lunetterie française ». PME de 35 salariés basée au Nord de Nantes, Roussilhe produit 100.000 paires de lunettes par an à Oyonnax, dans l’Ain, précise le site du quotidien breton. En plus de la monture, les deux directeurs ont glissé une lettre militante au président, soulignant la « forte concurrence internationale » à laquelle est soumise leur filière, et les efforts consentis pour renforcer « le savoir-faire local » et « la garde de nos emplois après deux décennies de licenciements ». « En portant nos lunettes, vous pourriez devenir l’ambassadeur de la lunetterie française », écrivent encore les directeurs, arguant du « vecteur d’image important à travers le monde » qu’est le chef de l’Etat.

 http://www.europe1.fr/Politique/Il-envoie-des-lunettes-made-in-France-a-Francois-Hollande-2177623/#

Le montant des remboursements des lunettes va baisser

Parmi les mesures du projet de loi sur la consommation adopté lundi figure une plus grande ouverture de la vente en ligne de lunettes et lentilles, afin de faire baisser leur prix.

Le gouvernement poursuit son offensive pour maîtriser l’explosion des dépenses d’optique et faire baisser les prix.

Après la loi Hamon sur la consommation, qui vise à ouvrir la vente des lunettes à la concurrence et favoriser l’arrivée de nouveaux acteurs à travers Internet, le voici qui entend plafonner, dès 2015, le montant des remboursements des verres accordés par les assurances complémentaires.

Autre décision : la prise en charge des lunettes sera limitée à une paire tous les deux ans, sauf en cas d’évolution de la vue et à l’exception des enfants.

http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/03/20/lunettes-le-montant-des-remboursements-va-baisser_4386046_3234.html